Qu’est-ce qu’une coop?

Une coopérative est un organisme qui est la propriété des membres qui utilisent ses services (une coopérative de consommateurs ou une coopérative de crédit), des personnes qui y travaillent (une coopérative d’employés) ou des personnes qui y habitent (une coopérative d’habitation).  Lorsque différents groupes d’intervenants partagent un intérêt commun pour assurer le succès d’une entreprise, ces groupes peuvent choisir différentes catégories de membres selon les règlements de la coop pour déterminer la façon retenue pour travailler ensemble (une coopérative à intérêts multiples).

Les coopératives peuvent offrir presque tout produit ou service et sont différentes des autres entreprises en ce sens que l’utilisation de leurs profits est déterminée par le conseil d’administration et les membres. Il existe des coopératives dans tous les secteurs de l’économie et elles peuvent toucher tous les aspects de nos vies.

C’est donc dire que vous pouvez travailler dans une coopérative d’employés, habiter dans une coopérative d’habitation, acheter vos aliments, vos vêtements et d’autres articles dans des coopératives de détaillants, envoyer vos enfants dans une garderie coopérative, effectuer vos toutes transactions bancaires dans une caisse populaire et prendre des assurances pour votre vie et vos actifs avec une coopérative d’assurances.  

Les coopératives offrent aux consommateurs une alternative distincte détenue et contrôlée par une communauté et axée sur des valeurs. Contrairement aux secteurs privé, public et bénévole, toutes les coopératives partout au monde sont guidées par les mêmes sept (7) principes :

  1. Adhésion volontaire et ouverte 
  2. Contrôle démocratique par les membres
  3. Participation économique des membres
  4. Autonomie et indépendance
  5. Éducation, formation et information
  6. Coopération entre les membres de la coopérative
  7. Dévouement à la communauté

Qu’est-ce qu’une mutuelle?

Le terme « mutuelle » est presque toujours – mais pas exclusivement – utilisé pour décrire les compagnies d’assurances au Canada. Dans une compagnie d’assurance mutuelle, le titulaire de la police est à la fois la partie assurée et un participant de l’entreprise – comme dans le cas d’une coopérative. Si vous renoncez au produit d’une police d’assurance mutuelle, vous renoncez aussi à l’entreprise mutuelle et à ses droits de propriété.

La sécurité offerte par la mise en commun des fonds et du partage des risques entre un important groupe de personnes est un modèle d’affaires très stable qui a connu beaucoup de succès et qui existait avant la Confédération canadienne. Les mutuelles ont tendance à croître régulièrement au fil du temps et à bien desservir les titulaires de polices actuels et futurs. 

D’autres types de compagnies d’assurance appartiennent parfois à des investisseurs de l’extérieur et non aux détenteurs de polices. Dans ces cas, ce sont les investisseurs qui risquent leur capital et qui récoltent les profits. Les mutuelles, quant à elles, remettront les profits en réduisant le coût des polices, ce qui permet au marché de demeurer compétitif, ou par des investissements comme l’amélioration des services ou le soutien de la communauté selon le choix des membres.