Collaboration et coopération : la confusion des genres

C’est tellement beau de s’imaginer qu’on collabore tous, dans cette nouvelle économie. Parfois, on s’emporte et, par quelque enflure verbale, on appelle ça l’économie de partage . Et puis, de fil en aiguille, on fait des amalgames, on trouve une parenté avec l’économie coopérative.