Conférence nationale des coops de travail en novembre en Nouvelle-Écosse

19 septembre 2014
Annapolis Valley set to host national worker co-op conference this fall

Du 5 au 8 novembre, la Fédération canadienne des coopératives de travail tiendra son 23e congrès annuel dans la vallée de l’Annapolis, en Nouvelle-Écosse, en collaboration avec CoopZone (www.coopzone.coop).

 

L’événement de plus de trois jours, qui rassemblera bon nombre des 60 membres de Fédération et 100 membres indirects de partout au pays, vise à renforcer le secteur grandissant des coopératives de travail du Canada. Au programme sont prévus des ateliers, des séances de planification collaborative et des exposés. Le conférencier principal sera José Orbaiceta, président de CICOPA-Mercosur, de l’Argentine.

 

350 coops de travail

Une coop de travail est une entreprise qui appartient à ses employés, qui la gèrent démocratiquement. Normalement, les employés partagent le pouvoir de décision et les profits. On estime qu’il existe au Canada 350 coops de travail, qui emploient 10 000 personnes. Certaines se trouvent dans la vallée de l’Annapolis, par exemple Careforce (coop de soins à domicile), et JustUs! Coffee Roasters; ainsi que d’autres types de coopératives comme Scotian Gold, la Valley Credit Union, le marché des agriculteurs de Wolfville, la Deep Roots Music Co-op et l’Acadia Cinema Co‑op.

Selon Hazel Corcoran, directrice générale de la Fédération, les fluctuations des conditions économiques ont amené plus d’entreprises à explorer le modèle de la coop de travail. Les coops de travail, dit-elle, offrent à leurs employés une chance de prendre en main leur destinée parce que ce sont eux qui gèrent l’entreprise, ce qui est à l’opposé de la fragilité d’un emploi dans une grande entreprise de l’extérieur. Elle estime aussi que les changements démographiques alimentent également l’intérêt pour les coops de travail. « De plus en plus de baby-boomers se préparent à la retraite et réalisent qu’ils peuvent vendre à leur personnel pour, à la fois, obtenir un prix juste et transmettre leur patrimoine. »

 

 

Engagement et partenariats

La conférence portera sur l’engagement des membres et les partenariats externes et visera à encourager les coops à nouer des liens solides avec leurs membres-propriétaires tout en construisant des ponts avec les gouvernements, d’autres organisations et d’autres coops dans le monde. Il y aura divers ateliers, notamment sur le financement, l’établissement des prix, l’image de marque et les fondements des coops de travail.

La conférence est ouverte aux non-membres. On peut assister à toute la conférence ou à une partie seulement. Le programme est affiché en ligne (www.canadianworker.coop/2014Conference), tout comme le formulaire d’inscription (bit.ly/cwcf2014). La séance du 5 novembre au soir sur la vente d’une entreprise aux employés s’adresse surtout aux propriétaires d’entreprise locaux, mais est ouverte à tous. Le 6 novembre en soirée, il y aura une vitrine où plusieurs coops d’un peu partout au pays feront des exposés en rafales. Cette activité est gratuite et ouverte au public.

En plus de M. Orbaiceta, Karen Miner, directrice de l’enseignement sur les coops de l’Université Saint Mary, et Ryszard Stocki, de Pologne, le principal concepteur de l’Index coopératif, prononceront aussi un discours.

Pour plus d'informations / entretiens, veuillez contacter:  Hazel Corcoran: (403) 276-8250, or (403) 585-1102 (cell)