Coopératives et mutuelles Canada commente le budget 2018

1 mars 2018
Minister Morneau et Justin Trudeau : Buget 2018

OTTAWA, 1 mars 2018 – Le budget 2018 contient diverses mesures qui contribueront à la bonne santé économique du pays et à la promotion de l’égalité pour tous. Même si plusieurs initiatives présentées dans ce budget seront bien accueillies par certains de nos membres, les recommandations formulées par Coopératives et mutuelles Canada (CMC) à l’étape des consultations prébudgétaires n’y paraissent pas. Le Fonds canadien d’investissement coopératif (FCIC), le cadre sur les coopératives canadiennes et la Stratégie canadienne de développement coopératif, qui avaient tous fait l’objet de demandes d’investissement ou de ressources au gouvernement, ne sont donc pas mentionnés dans le budget.

Il est vrai que le budget comporte des mesures pour contribuer à la sécurité économique des femmes et encourager l’entrepreneuriat féminin, mais il n’est pas clair si les entrepreneures misant sur la forme coopérative auront accès, elles, au financement qui sera offert aux agences de développement régional (105 millions de dollars sur 5 ans). CMC cherchera à clarifier ce point, en plus de cerner les obstacles auxquels pourraient se buter les entrepreneurs coopératifs désireux de participer à cette initiative et à d’autres du genre.

Même si le développement économique communautaire, les coopératives et la finance sociale ne sont pas évoqués en soi dans le budget, certaines mesures, comme le soutien aux travailleurs saisonniers, pourraient profiter aux coopératives de secteurs saisonniers comme la pêche et le tourisme. Les coopératives d’énergie renouvelable seront aussi vraisemblablement intéressées par le soutien supplémentaire prévu pour les agences de développement régional, et notamment par les fonds dévolus aux « activités de diversification économique et de développement des compétences afin d’aider les travailleurs et les collectivités des régions de l’Ouest et de l’Atlantique à s’adapter à la transition du Canada vers une économie à faibles émissions de carbone » (p. 118). Les retombées potentielles précises sont toutefois difficiles à bien cerner à partir des seuls renseignements présentés dans le budget.

Voici quelques réactions de nos membres sur le budget 2018 :

La Fédération de l’habitation coopérative du Canada (FHCC) a salué l’augmentation de l’aide financière accordée pour la construction de logements locatifs. La directrice générale par intérim, Karla Skoutajan, a souligné combien cette mesure pourrait contribuer substantiellement à contrer le manque de logements abordables. Elle s’est montrée optimiste quant au fait que le programme pourrait privilégier les projets communautaires comme le logement coopératif, ce qui permettrait de construire plus d’habitations coopératives dans les trois prochaines années.

L’Association canadienne des coopératives financières (ACCF) a aussi exprimé sa satisfaction concernant la décision du gouvernement d’être souple en permettant aux coopératives de crédit d’utiliser les notions de « banque » et de « bancaire ». La PDG Martha Durdin a remercié le ministre Morneau et le ministère des Finances d’avoir été à l’écoute.

CMC entend demeurer active dans la promotion du modèle coopératif et continuera de travailler avec les représentants élus et les hauts fonctionnaires pour faire l’apologie des solutions coopératives dans tous les secteurs.

À propos de CMC : Coopératives et mutuelles Canada (CMC) est l’association nationale bilingue qui regroupe les coopératives et les mutuelles du Canada. Par des activités de représentation auprès du gouvernement fédéral, CMC constitue une voix informée et engagée, au nom de ses membres, à améliorer l’environnement d’affaires et le cadre légal des coopératives et des mutuelles. Les membres de CMC sont issus de nombreux secteurs de l’économie, y compris la finance, l’assurance, l’agroalimentaire et l’approvisionnement, la vente en gros et au détail, le logement, la santé, la foresterie, l’éducation, les services funéraires, les services publics et le développement communautaire. CMC joue un rôle de chef de file pour appuyer, promouvoir et développer l’économie coopérative au Canada. Le mouvement coopératif et mutualiste canadien compte plus de 18 millions de membres répartis dans environ 8 000 coopératives et mutuelles.

Pour plus d’information :

Brendan Denovan, gestionnaire des communications
Tél. : 613.238.6712, poste 206        
Courriel : bdenovan@canada.coop