Gaïapresse - La Coop Carbone conclut une première transaction pour ses clients distributeurs de carburants

12 mai 2015

La Coop Carbone vient de conclure sa toute première transaction sur le marché du carbone en faisant l’acquisition de quelque 200 000 crédits compensatoires de C2E Carbon Capital, sur le marché californien. Ils serviront à couvrir une partie des émissions de gaz à effet de serre (GES) que ses clients, des distributeurs de carburants, sont tenus de compenser en vertu du Système de plafonnement et d’échange de droits d’émission de GES du Québec (SPEDE). Ces crédits proviennent d’un projet de réduction de GES en milieu forestier dans l’Est des États-Unis, qui figure parmi les meilleurs types de projets de réduction non seulement en raison son faible niveau de risque, mais aussi au plan des bénéfices environnementaux incluant la réduction de GES et la protection de l’eau et de la biodiversité. Cette transaction représente un gain pour les consommateurs de carburants au Québec puisque le coût de ces crédits est inférieur à celui de ceux vendus aux enchères.

« C’est parti. La Coop Carbone a procédé à une première transaction pour ses clients, dont le tout premier qui a signé son contrat à la fin janvier. Le marché du carbone est bel et bien en marche et la Coop Carbone fait la preuve qu’elle est en mesure de livrer dès maintenant des résultats concrets. Les profits de cette transaction permettront à la Coop Carbone de poursuivre ses efforts pour faciliter la réalisation de projets rentables de réduction d’émission de GES au Québec, en particulier auprès des petits consommateurs de carburants comme le veut sa mission. Il reste toutefois encore beaucoup de travail à faire pour que le Québec puisse tirer pleinement profit du marché du carbone et nous entendons faire ce qui est à notre portée pour maximiser les réductions de GES en territoire québécois et pour favoriser la création de retombées économiques au Québec », explique Jean Nolet, président-directeur général de la Coop Carbone.

Lire la suite...