Réponse de CMC au plan annoncé par le gouvernement fédéral pour promouvoir les coopératives et les mutuelles au Canada

11 avril 2018

Ottawa, le 11 avril 2018Coopératives et mutuelles Canada (CMC) se réjouit du communiqué diffusé le 5 avril dernier par Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE), dans lequel le ministère a dévoilé les détails de son plan visant à soutenir le secteur coopératif et mutualiste canadien. On peut y lire qu’ISDE entend « renforcer la participation des coopératives à la prospérité du pays ».

 

Ce communiqué d’ISDE marquait le premier anniversaire de l’appui unanime accordé à la motion M-100 par la Chambre des communes, motion qui avait été déposée à l’origine par Alexandra Mendès, députée de Brossard–Saint-Lambert.

« CMC remercie Mme Mendès d’avoir attiré l’attention du gouvernement sur le rôle des coopératives et mutuelles au Canada », souligne Doug Potentier, président de CMC.

Le gouvernement a annoncé qu’il se concentrera sur trois domaines clés : l’accès aux programmes et aux services fédéraux, la sensibilisation au modèle d’affaires coopératif, ainsi que la modernisation des données du secteur coopératif. La stratégie précise également que le gouvernement continuera de consulter les différents intervenants pour soutenir l’innovation dans le secteur.

Selon Doug Potentier, « CMC a hâte de collaborer avec le gouvernement et de l’aider à concrétiser sa stratégie. Nous formulerons nos recommandations dans l’optique de favoriser l’atteinte des objectifs du gouvernement en matière d’économie inclusive et innovatrice. Ces recommandations résumeront des années de commentaires éclairés reçus de la part des dirigeants canadiens du secteur coopératif et mutualiste. »

CMC s’efforcera en particulier de sensibiliser le gouvernement aux innovations coopératives qui émergent au Canada et dans le monde entier. Les possibilités pour le gouvernement fédéral d’épauler la classe moyenne et de faire croître l’économie canadienne de façon durable grâce à des solutions coopératives sont solides et éprouvées. Les gouvernements de tous les niveaux devraient créer les conditions optimales pour permettre aux coopératives, véritables modèles d’entrepreneuriat local, de faire ce qu’elles font de mieux : développer les communautés économiquement et socialement à l’aide d’un modèle d’affaires inclusif.

Dans un premier temps, pour aider le gouvernement à atteindre ses propres objectifs stratégiques, CMC en invite les représentants à participer au Congrès coopératif qui se tiendra à Victoria (Colombie-Britannique) les 21 et 22 juin prochains. Ce grand rassemblement des leaders du secteur coopératif canadien permettra d’explorer comment le rôle des coopératives se renouvèle dans ce monde en constant changement, et ce sera une occasion en or de se laisser inspirer par les initiatives novatrices des entrepreneurs du secteur.

La directrice générale de CMC, Denyse Guy, croit que le moment est bien choisi pour promouvoir les coopératives et les faire connaître aux gens. « C’est un moment idéal pour attirer l’attention de tout un chacun sur le potentiel des innovations coopératives. Nous anticipons une foule de défis ayant trait à la précarité des emplois, à la monopolisation des données, à la transition énergétique, aux services de santé et de mieux-être et à la planification de la relève des entreprises, et les solutions novatrices à ces défis amorceront une nouvelle vague de croissance pour le secteur coopératif canadien. Le manque de sensibilisation aux coopératives entrave ces progrès. Les coopératives contribuent déjà à la création d’une économie plus inclusive et innovante, mais il est possible d’améliorer et d’accélérer considérablement les résultats. »

 

À propos de CMC : Coopératives et mutuelles Canada (CMC) est l’association nationale bilingue qui regroupe les coopératives et les mutuelles du Canada. Par des activités de représentation auprès du gouvernement fédéral, CMC constitue une voix informée et engagée, au nom de ses membres, à améliorer l’environnement d’affaires et le cadre légal des coopératives et des mutuelles. Les membres de CMC sont issus de nombreux secteurs de l’économie, y compris la finance, l’assurance, l’agroalimentaire et l’approvisionnement, la vente en gros et au détail, le logement, la santé, la foresterie, l’éducation, les services funéraires, les services publics et le développement communautaire. CMC joue un rôle de chef de file pour appuyer, promouvoir et développer l’économie coopérative au Canada. Le mouvement coopératif et mutualiste canadien compte plus de 18 millions de membres répartis dans environ 8 000 coopératives et mutuelles.

 

- 30 -

 

Pour plus d’information :

Brendan Denovan, gestionnaire des communications
Tél. : 613.238.6712, poste 206 | Courriel : bdenovan@canada.coop