Troisième sommet coopératif des Amériques : L’intégration qui génère le changement social

3 décembre 2014
Troisième Sommet coopératif des Amériques : L’intégration qui génère le changement social

Avec « l'intégration qui génère le changement social » pour thème général, le 3e Sommet coopératif des Amériques s’est tenu du 2 au 7 Novembre à Cartagena, en Colombie. 1600 participants ont assisté à l'événement dans le but de promouvoir l'intégration entre les coopératives et le renforcement des liens avec d'autres intervenants en vue d'un changement social largement recherché dans les Amériques.

Le programme a été articulé autour de quatre questions principales: la cohésion sociale, la transformation de la société, l'internationalisation et l'identité et la perspective coopérative dans la société contemporaine.

Dans son discours, la présidente de l’Association coopérative internationale (ACI) Dame Pauline Green a noté que, face à des changements environnementaux mondiaux, les dirigeants politiques ne réagissent pas de manière effective. Elle a fait valoir que les coopératives doivent devenir des leaders en matière de durabilité de l'environnement social. Citant le Plan d’action pour une décennie des coopératives, elle a rappelé aux participants l'objectif déclaré du mouvement coop  international de devenir le modèle d’affaires ayant la plus forte croissance en 2020 et  que cet objectif  est lié au leadership social et environnemental.

Le professeur uruguayen Pablo Guerra a avancé  que le système économique actuel n’est pas viable à long terme. Après avoir donné un aperçu des idées des grands penseurs de la coopération des 200 dernières années, Guerra a promu l'idée d'une économie coopérative dominante dépassant le modèle actuel du libre-marché. Cette notion a clairement indiqué à toutes les personnes présentes que les coopératives doivent être un agent de changement social et économique.

Bien que la participation canadienne était limitée, Jean-Pierre Girard a présenté à un atelier sur la santé des coopératives où les résultats sondage du Sommet international des coopératives sur les coopératives et mutuelles dans le secteur de la santé et des services sociaux a été présenté.

La déclaration du troisième sommet des coopératives des Amériques a reconnu les défis politiques et sociaux du modèle économique mondial. Selon cette déclaration l'espoir repose sur les partenariats qui peuvent être établis avec d'autres secteurs de la société civile afin de transformer les conditions sociales en étendant l'utilisation du modèle coopératif.