fcic.pngLe Fonds canadien d’investissement coopératif répondra à un défi majeur auquel font face les coopératives et les mutuelles : la difficulté d’accéder à des capitaux sans devoir compromettre leur autonomie. Il faut donc leur offrir une source de capital qui tient compte des réalités du modèle coopératif et mutualiste et qui structure des investissements qui respectent les principes et le rôle du capital dans les coopératives.

Le Fonds ne vise pas à remplacer ou reproduire les sources actuelles de financement disponibles. Il donnera accès à de tels financements en complétant les investissements des membres de coopératives par le biais d’investissements sous forme de quasi-équité (dette subordonnée), ce qui par ricochet aura un effet de levier sur les offres de prêts actuellement disponibles auprès des caisses populaires, des credit unions et autres prêteurs traditionnels. Il deviendra aussi un partenaire des fonds actuellement en place.

Le Fonds travaillera en partenariat avec d’autres investisseurs, dont le gouvernement fédéral et d’autres fonds à travers le Canada. Le Fonds mettra à contribution l’extraordinaire présence des coopératives financières de partout au Canada en développant un réseau de distribution d’un océan à l’autre. Pour ce faire, le fonds développera des partenariats avec des caisses populaires et des credit unions de partout au pays afin qu’elles puissent offrir les produits du FCIC, en complément à leur propre produits.

Le Fonds sera constitué selon les principes coopératifs. Il y aura sept sièges au conseil d’administration. Les investisseurs détiendront la majorité des sièges au conseil d’administration. Les développeurs développeurs de coopératives, les clients du Fonds ainsi que Coopératives et mutuelles Canada y seront également représentés.

L’objectif est de faire fonctionner le fonds avec un coût d’opération le plus bas possible afin de pouvoir accorder un retour sur les parts d’investissements.

En date du 15 juin 2015, des engagements ont été annoncés de la part de neuf organisations pour une valeur totale de 25 millions $. Chacun des investissements annoncés est de nature conditionnelle. Le fonds doit atteindre un seuil minimal de 25 millions $ en investissement avoir de pouvoir être mis en opération.

Télécharger le plan